Ce supermarché retire toute la nourriture étrangère de ses étagères pour faire valoir son point de vue sur le racisme

Récemment, lorsque des clients sont entrés dans le supermarché Edeka à Hambourg, en Allemagne, ils ont été surpris de constater que les étagères étaient presque vides et qu’il ne restait que de la nourriture faite en Allemagne. Des enseignes mystérieuses avaient aussi été installées sur lesquelles il était écrit : « Une étagère est si vide sans étrangers » et « Cette étagère est ennuyeuse sans variété ».

Il s’avère que Edeka a décidé de vendre uniquement des produits alimentaires allemands pendant une journée pour faire valoir un puissant point de vue sur le racisme et la diversité culturelle. Par conséquent, il n’y avait plus d’olives grecques, plus de tomates espagnoles, et très peu de produits trouvés typiquement dans un foyer moderne. « Edeka est pour la diversité culturelle, et nous produisons une grande variété d’aliments dans les différentes régions de l’Allemagne », a affirmé un porte-parole d’Edeka. « Mais c’est grâce aux produits d’autres pays que nous réussissons à créer une diversité unique appréciée par nos clients. »

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *