comment réparer un hamac gonflable en 2 étapes ?

Durant l’été on ne perd aucune occasion pour prendre du bon temps dans le jardin ou sur la véranda avec un hamac. Et pour que tout soit parfait, les ménages préfèrent souvent acheter un modèle gonflable Seulement, celui-ci est très fragile et peut se percer au contact d’une épine. Dans ce cas comment faire ? Si jamais votre hamac venait à se percer un jour, ne vous en faites pas. En lisant jusqu’au bout ce guide, vous verrez comment il sera simple et facile de le réparer en seulement 2 étapes.

Localisation de la fuite

Le gonflage inversé est le meilleur moyen de trouver la fuite de votre hamac. Retournez-le simplement, afin que vous le gonfliez en l’envers. Ces astuces pourront vous être salutaires :

  • La réparation doit s’effectuer dans un endroit bien propre, où il ne se trouve aucun objet pointu. Le lieu idéal serait le salon de votre maison ;
  • Quand vous inverserez le tissu de la membrane, n’omettez pas de réaliser un ourlet sur le système de fermeture ;
  • Dans le cas où la fuite n’est pas visible à l’œil nu, vous pouvez utiliser un liquide vaisselle avez une éponge. Si vous voyez des bulles apparaitre, dites-vous que vous avez localisé la fuite. Servez-vous d’un marqueur pour marquer le trou.

La réparation du trou

La seconde phase est plus facile, vous avez déjà réalisé le plus dur, il ne vous reste plus qu’à suivre ces étapes :          

  • La surface à réparer doit être à plat, ce qui signifie que vous devez laisser le hamac se dégonfler ;
  • Vous pouvez boucher la fuite à l’aide des rustines pour matelas gonflables disponibles dans toutes les grandes surfaces. À défaut, le scotch de réparation reste aussi une alternative que vous pouvez retrouver dans les magasins de bricolage ;
  • Poncez légèrement la surface du trou avec du papier verre de préférence à grain fin ;
  • Essayez de coller la rustine ou le scotch en appuyant fortement pendant pratiquement une minute. Gonflez le hamac en l’envers pour vérifier que la rustine tient. Si c’est le cas, retournez votre hamac, car il est désormais opérationnel et vive l’été !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *