La vie revient lentement sur les terres australiennes brûlées et voici 20 photos pleines d’espoir

Au cours des derniers mois, l’Australie a été tourmentée par des catastrophes naturelles causées par des conditions météorologiques extrêmes, des incendies destructeurs aggravés par la sécheresse et des inondations soudaines qui se sont manifestées lorsque cette sécheresse a soudainement pris fin. Tandis que les États de Victoria et de la Nouvelle-Galles du Sud ne sont pas encore sortis du bois et que de nombreux incendies continuent de faire rage, les photos montrent que la vie revient lentement dans les zones que le feu a déjà traversées.

Les pyrophytes sont des plantes qui ont évolué pour protéger leurs bourgeons du feu afin qu’elles puissent repousser rapidement après avoir été brûlées à la surface. Elles peuvent même tirer parti des nutriments contenus dans les cendres. Il n’est pas rare de les voir fleurir en masse après un incendie dévastateur, et les verts et rouges brillants contre le paysage noirci engendrent un effet visuel époustouflant. Mais même si le cycle de brûlure et de repousse est normal pour la végétation australienne, les plantes et les animaux survivants sont tout de même confrontés à certains défis.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *