Origine et déclin du bidet: voici pourquoi il est presque impossible de le trouver dans une salle de bain en France

Le bidet, sans aucun doute, est né en France vers 1710 et se répand dans ce siècle dans les milieux aristocratiques français; le nom signifie « cheval », pour la position analogue qui est supposée monter sur l’animal. Initialement placé dans la chambre à coucher et utilisé principalement par les dames – d’où le surnom de « confiant des dames » – se déplace finalement dans la salle de bain, à côté du pot de chambre.

Avec le temps change également son utilisation, et en tant qu’instrument d’hygiène intime, il devient utile pour laver d’autres parties du corps, en particulier les pieds.

Cependant, son nom commence à se heurter au succès de cet instrument. Comme l’explique Jean-Pierre Goubert « du même nom estun poney depuis évoque puis l’acte de montage. De cette façon, il pèse sur l’image de l’héritage bidet de la honte et de l’opprobre. D’autre part Les médecins français du XVIIIe siècle l’ont volontairement omis dans leurs traités d’hygiène ».

Au XIXe siècle, le bidet, issu d’un instrument aristocratique, devint plus populaire, peut-être trop: ce sera sa fin.

Comme expliqué par le Libé journal dans un ancien article:.. « Le bidet deviendra populaire, principalement par des bordels jusqu’à leur fermeture en 1946, a été associé à la maison de chevalier du bidet [chevalier bidet] n’était qu’un proxénète et , vers 1889, on prétend qu’il trouve son pain au fond du bidet « .

Même le préjugé américain contre ce dispositif inoffensif dérivées de l’impression qu’ils étaient des soldats américains qui l’ai vu, pendant la Seconde Guerre mondiale: en fait assister à des maisons closes, et était associé à des prostituées.

Déchus de la grâce injustement, depuis les années 70 bidet commence à disparaître définitivement de salles de bains français, peut-être même pour la petite taille moyenne de celle-ci, comme le même Villeroy et Boch sanitaires -Note société française. Les Italiens ne sont pas toujours plus grands; mais l’espace pour le bidet, dans une salle de bain italienne, est toujours là.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *