Quand elle prend le micro entre les mains, tout le stade reste sans voix

Avec la montée des Etats-nations, au cours des XIXe et XXe siècles, beaucoup d’hymnes ont été composés, des compositions musicales propres à la nation. Aux États-Unis, pour célébrer la Journée de l’Indépendance, la tâche de chanter l’hymne au stade bondé de l’université Brigham Young a été confiée à Lexi, une jeune fille de seulement 11. Une palpitante performance!

 

Regardez la vidéo :

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *