Voici comment fabriquer un potager surélevé

Etapes de fabrication :

1)Découper le bois :
Je me suis donné comme challenge pour ce projet de couper tout le bois avec une simple scie à main. C’est vraiment très agréable et silencieux et très franchement, ça ne prend pas beaucoup plus de temps que ça. Je commence par couper les chevrons, ensuite les planches et pour finir les liteaux.

2)Mise en place des tasseaux sur les pieds:
Etant donné que je vais visser mes tasseaux sur les chevrons avec des vis de 4mm de diamètre, je les pré perce avec un foret de diamètre identique.

3)Assemblage de la première lame sur les chevrons :
La première lame est la plus délicate à visser. Il faut en même temps tenir le tout en équilibre, contrôler l’équerrage, et Visser !

4)Le reste des planches du potager surélevé :
Le reste des planches est un jeu d’enfant. Je contrôle encore une fois l’équerrage, pour être sûr de faire un meuble droit et une après l’autre, je les vis.

5)Commençons le fond du bac :
La première étape consiste à visser un liteau le long du bac en bas de la dernière planche. On réalisera cette opération des deux côtés bien évidemment. Ensuite, on vient naturellement visser les 7 planches qui constituent le fond du bac en laissant un espace de 7 cm entre chaque. Une vis par planche suffira, c’est juste pour qu’elles restent en place le temps de mettre la terre à l’intérieur du bac.

6)Du grillage et du plastique :
Pour boucher les espacements entre chaque planche, j’ai décidé d’utiliser du grillage galvanisé à petit maillage. Il faut que ce dernier soit assez résistant pour supporter le poids de la terre. Je l’immobilise avec des agrafes et une fois que tout est OK, je tapisse le fond de mon bac avec une bâche plastique.
Il faut impérativement protéger le bois de l’humidité constante pour éviter qu’il ne pourrisse. Je n’oublie pas bien sûr de faire quelques trous à travers le film plastique pour que l’excédent d’eau puisse s’évacuer.

Pour finir correctement ce potager surélevé, j’ai décidé de mettre quatre planches en recouvrement sur le dessus. Ces planches sont taillées à 45° dans les angles pour qu’elles s’ajustent parfaitement. Les petits liteaux que l’on voit sur les photos sont le résultat d’un premier essai pas très concluant. Je m’en suis servi dans un premier temps pour pouvoir fixer mes planches avant de me rendre compte que ce n’était pas très esthétique…. J’ai utilisé des petites équerres métalliques par la suite et c’était nettement plus joli !

Regardez la vidéo :

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *