Voici la méthode japonaise pour économiser beaucoup d’argent

Voici la méthode japonaise pour économiser beaucoup d’argent

Le Kakebo est une méthode japonaise qui promet de faire économiser de l’argent tous les mois. Selon les Japonais, l’astuce n’est pas de dépenser moins, du moins pas au début, mais c’est d’être conscient de la façon dont nous dépensons notre argent et en quoi. Pour ce faire, il n’y a pas de meilleure façon que de mettre sous forme écrite toutes les sorties. Beaucoup de gens en effet, même s’ils sont attentifs au prix, se laissent aller à des achats compulsifs, et se retrouvent chaque jour à dépenser de l’argent pour des articles inutiles.

Voici comment on fait au Japon pour économiser de l’argent chaque mois.
Fondamentalement, c’est un livre de comptes de la maison où les Japonais écrivent leur propre budget personnel.

Il a été inventé en 1904 par le journaliste Motoko Hani et est encore utilisé aujourd’hui par beaucoup de gens qui tiennent régulièrement à la maison un tel livre. Sur ses pages, on écrit toutes les entrées et les sorties: le but principal de cette transcription est de faire réfléchir sur ses propres habitudes de dépenses et d’améliorer la gestion des finances, en éliminant tout ce qui est inutile.
Comment fonctionne le Kakebo.

Voilà comment doit être utilisé, « le livre de comptes de ma maison ».

Au début de chaque mois, vous écrivez votre budget initial et les dépenses fixes. On marque également la somme que vous souhaitez économiser, et toutes les bonnes intentions (arrêter de fumer, rechercher une station d’essence pas cher à proximité …).

Chaque jour, vous devez écrire les dépenses, toute indiquée dans une case bien spécifique.

A la fin du mois, on calcule le solde et on en tire des considérations: si les objectifs ont été atteints et s’il a été possible de mettre de côté la somme indiquée au début du mois. Le budget est surtout qualitatif: comprendre pourquoi on n’a pas réussi ou quelle est l’erreur permet de faire mieux le mois prochain. Le secret est de prendre conscience!
Advertisement
Pour les Japonais, le Kakebo est un moyen de chasser le stress et la négativité dérivés de la mauvaise gestion financière.

Tenir un journal similaire développe l’auto-discipline et la connaissance de soi. L’astuce pour ne pas tomber dans le piège est d’écrire manuellement (et non numérique!) les entrées et les sorties.

Le Kakebo peut être acheté dans les librairies ou vous pouvez le prendre sur internet: il y a différents styles, des plus sobres aux plus sympas.

loading...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *