Redécouvrir les recettes de notre enfance

Pourquoi les coquillettes, le « jambon-purée » et les roudoudous seraient-ils l’apanage des enfants ? Avis aux gourmands nostalgiques : redécouvrons sans scrupule les saveurs de notre jeunesse ! Mais, puisque notre palais et nos goûts se sont affinés au fil des ans, voici quelques astuces pour sublimer et raffiner toutes les recettes de notre enfance !

Les petits plats qui ont fait le bonheur de notre enfance

Vous ne savez pas quoi cuisiner ce soir ? Et pourquoi ne pas vous faire plaisir avec des plats qui ont fait les délices de votre enfance mais... avec un goût d’adulte ?

Pour des plats au succès garanti, le secret est simple : tous les ingrédients seront de qualité. Voici quelques exemples qui devraient vous ravir :
Petite, vous craquiez pour du jambon purée ? Désormais, sélectionnez du jambon cru de caractère et accompagnez-le d’une purée maison ! Préparez vos pommes de terre à l’eau ou à la vapeur. Après les avoir moulinées, osez la fantaisie ! Ajoutez-y, selon votre goût, du beurre, de la crème fraîche, du lait ou encore, de l’huile d’olive ! Les plus gourmandes pourront y ajouter des herbes aromatiques, du thym par exemple.

Vous rêvez encore d’oeufs à la coque ? Accompagnez-les de mouillettes truffées : râper votre truffe directement sur les mouillettes après les avoir trempées dans l’oeuf.
Vous souvenez-vous de l’aliment star de votre jeunesse ? La coquillette… Agrémentez ces petites pâtes d’une sauce au vin rouge (en mélangeant le précieux breuvage avec un fond de veau, de l’eau, et quelques condiments de votre choix).

Les desserts de notre enfance


Poursuivez le film culinaire de votre jeunesse par une farandole de desserts différents. Comme clin d’oeil à ces petites madeleines de votre enfance, préparez donc… des petites madeleines chocolatées corsées à souhait .

Continuez avec un riz au lait ultra sophistiqué. Sublimez vos souvenirs d’enfance en parfumant votre préparation à l’orange et au safran. Pour un plaisir intense, commencez par confire les zestes d’orange à petit feu jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Puis faites bouillir les zestes avec le lait ; ajoutez le riz et le sucre en remuant doucement. A la fin de la cuisson, ajoutez le jus d’orange, la crème et le safran puis… servez frais !

Comment faire des Kango, le fameux dessert de notre enfance
 
Pour un plaisir complet, offrez-vous les incontournables roudoudous ! Lavez minutieusement un coquillage. Ensuite, mélangez du sucre, du beurre et de l’eau dans une casserole, que vous porterez à ébullition. Ajoutez ensuite le sirop, en n’oubliant pas alors d’utiliser des parfums inattendus : curaçao, sirop d’orgeat, anis… Versez ensuite dans les coquillages et dégustez-les une fois refroidis.
 
N’oubliez pas : nul besoin de filer au lit, la dernière bouchée avalée, comme lorsque vous étiez petits ! Ce délicieux plongeon au cœur de votre enfance pourra se prolonger jusque tard dans la nuit !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.