Les conserves maison, c’est bon et pas cher

Envie de manger des légumes ou des fruits plein de vitamines même hors saison? Vous avez cuisiné un plat en trop grande quantité? Alors pensez à les mettre en conserve pour les conserver facilement, ils seront toujours prêt à être dégustés avec un goût intact. Faire ses conserves soi même c’est facile et pas cher!

Pour faire des économies sans se priver des bonnes choses, c’est encore une fois dans les trucs et astuces de nos grands mères que nous allons trouver les recettes. Comme par exemple faire ses conserves maison. C’est simple à réaliser et sans utiliser le congélateur.

Pourquoi faire ses conserves maison?

  • Pour profiter de fruits et légumes en dehors de leur saison. C’est donc moins cher.
  • Pour conserver un plat préparé, par exemple un bourguignon fait maison que l’on pourra faire réchauffe un soir où l’on n’a pas l’envie ou le temps de préparer un repas.
  • Parce que c’est meilleur et moins cher que des plats industriels ou des conserves achetés au supermarché.
  • Et aussi parce que c’est un vrai plaisir!

Matériel nécessaire:

  • Un stérilisateur ou à défaut un autocuiseur ou une cocotte.
  • Des pots (jusque 1 kilo) à fermeture par caoutchouc (si vous récupérez les pots changez les) ou couvercle à visser.

Ingrédients:

  • Légumes
  • Fruits
  • Plats préparés ou sauces

Pour faire un maximum d’économies, profitez d’être en pleine saison d’un fruit ou d’un légume pour en acheter en quantité, le prix de base sera moins élevé et vous pourrais bien souvent négocier un meilleur prix.

Lorsque vous préparez un plat n’hésitez pas à en faire en quantité et à mettre le surplus en conserve. Ainsi vous aurez toujours un repas prêt à être consommé.

En pratique:

  • Remplir les bocaux à 2 cm du bord (les aliments vont prendre du volume)bocaux conserve le parfait
  • Recouvrir d’eau salé ou de sirop
  • Nettoyer les bords des bocaux et installer le système de fermeture
  • Stériliser
  • Laisser les bocaux refroidir à l’envers
  • Étiqueter puis conserver dans un endroit sec à l’abri de la lumière

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *