Tour du monde des tables en fête

Ah ! Les fêtes ! Entre Noël et le jour de l’An, les repas se succèdent et parfois se ressemblent… trop. Inspirez-vous des plats traditionnels des autres pays pour innover et surprendre vos invités en leur offrant des menus insolites. Prêtes à partir en voyage ?

En Allemagne, chaque famille prépare son Hexenhaus : une maison en pain d’épices, richement décorée de sucreries et de bonbons, qui tire son origine du conte de Hansel et Gretel. Placé sur une table, l’Hexenhaus disparaît morceau par morceau, au rythme de la gourmandise des petits et des grands.

Au Mexique, le chocolat s’invite partout, depuis les classiques boissons chaudes rehaussées de cannelle, en passant par les truffes ou la fameuse dinde au chocolat !

En Ukraine, nul repas de fête ne saurait commencer sans l’incontournable Borshch, une soupe savoureuse à base de betterave et de chou. Viennent ensuite des poissons accompagnés de pyrohy, sorte de ravioles farcies aux pommes de terre et aux oignons.

En Norvège, la morue est à l’honneur, avec le lutefisk, un plat qui se sert accompagné de purée de pois cassés, de pommes de terre, de bacon ou même de fromage de chèvre.

En Grèce, les kourabiedes, petits gâteaux épais et tendres à base de beurre et de sucre légèrement parfumés à l’alcool et aux épices, se dégustent – à chaque coin de rues ou de tables – tout enrobés de sucre.

Au Québec, s’il est un plat emblématique de Noël, c’est « la tourtière », une tourte chaude et consistante, à base de trois viandes et parfumée d’épices et d’oignons.

En Angleterre et en Irlande, impossible d’échapper au célèbre Christmas Pudding, gâteau épicé et goûteux. Une tradition aussi importante que le fameux « Tea Time » ! So British !

Au Portugal, la Morue de Noël est au centre du menu avec une recette savoureuse où ce poisson côtoie des pommes de terre, du chou vert et des oeufs. Le repas se termine immanquablement par un riz au lait saupoudré de cannelle (roz doce).

En Écosse, la traditionnelle dinde rôtie prend une nouvelle saveur, entièrement bardée de bacon croustillant, et accompagnée de pommes de terre sautées, de choux de Bruxelles, de carottes et de panais.

En Italie, c’est le pannetonne qui représente l’esprit des fêtes. Cette grande brioche tendre, truffée de fruits secs et de fruits confits, se déguste en famille ou entre amis avec un chocolat chaud ou un vin doux.

En Espagne, il n’existe pas de menu typique de Noël, mais on retrouve sur toutes les tables quelques « incontournables » comme les fruits secs, le jambon ou le turon (nougat mou).

Aux États-Unis, nul convive ne saurait être bien accueilli sans un verre de « Egg Nog ». Une boisson riche et épaisse à base de rhum, de lait, d’oeuf et de sirop de sucre rehaussé de cannelle.

Hexenhaus, lutefisk ou pannetonne : que choisirez vous pour voyager en mangeant ?

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.